Rechercher

Etude de faisabilité de la création d’une plateforme BTP d’économie circulaire à Est Ensemble

L’étude a été lancé le jeudi 4 mars. C’est une étape importante dans la démarche d’économie circulaire dans le bâtiment qu’impulse ce territoire d’Ile de France depuis 3 ans :

Développer des espaces pour faciliter le stockage, le réemploi et la transformation de matériaux afin de développer des circuits d’approvisionnement locaux et multiplier des synergies interchantiers !

Céline Vuylsteker et Julien Raynal pour Neo-Eco et Jerome Rouge pour Smart Construction Logistics combineront leurs expertises en économie circulaire et en logistique urbaine pour mener cette étude qui impliquera les différentes parties prenantes.

Nous étudierons la faisabilité technique et économique d’une plateforme logistique d’économie circulaire dans le BTP sur plusieurs sites.


Sites identifiés de plateformes potentielles


Nous nous appuierons notamment sur l’étude de l’APUR, “les chantiers de Nord-Est du Grand Paris, une opportunité pour l’économie circulaire” qu’ Amélie Noury est venue résumer jeudi. En 2019, cette étude a estimé que d’ici 2024, près de 19,5 millions de m² vont être construits et 5 millions de m² démolis ou à réhabilités dans le Nord du Grand Paris dans le cadre des travaux liés aux projets urbains et plans de rénovations urbaines concernés par l’arrivée métro du Grand Paris ou encore les Jeux Olympiques et Paralympiques. Grâce cette étude, de nombreux sites potentiels pour de nouvelles plateformes pour améliorer la logistique du traitement des matériaux, ont été identifiés.

Neo-Eco et Citésources avaient aussi conduit une étude des flux de matières du BTP et de leurs acteurs sur l’EPT Est Ensemble sur la base des 22 territoires de projets (10 zones de renouvellements urbains et 12 ZAC).


Gisement de déchets et besoins matériaux évalués sur le territoire en 2020 et 2025


Un grand merci à Smaïla Camara, Vice Président , Antoine Soulier Thomazeau urbaniste et directeur de projet canal et plaine de l’Ourcq et Enora Postec du collectif HopHopHop pour leurs interventions et à Delphine Gemon, Leslie Petitjean et Veronique Ragusa Bartolone qui organisaient et animaient ce lancement.

Réintroduire les circuits d’approvisionnement locaux au sein du territoire, optimiser la logistique urbaine, dynamiser l’économie locale par les retombées économique et la création d’emplois, tout en faisant des habitants des acteurs clés du projet, voici les défis majeurs à relever par ce projet encore un peu fou de création de plateformes d’économie circulaire.


#économiecirculaire #réemploi #recyclage

Posts récents

Voir tout