Rechercher

Lancement d’une démarche d’économie circulaire à Abidjan !!

De retour d’Abidjan, c’est avec une grande fierté que Maude Soubeiran, Julien Raynal et Amine kadiri ont pu annoncer à l’ensemble de l’équipe l’officialisation du projet #Korylé.


C’est à l’occasion d’une rencontre du Club Abidjan Ville Durable en présence de Franck Riester - Ministre français délégué au Commerce Extérieur et à l’Attractivité - et de Jean Luc Assi - Ministre ivoirien de l’Environnement – que le protocole du projet a été signé. Le projet est financé à par le #FASEP (Fonds d’études et d’aide au secteur privé) attribué par la Direction générale du Trésor (French Treasury).


Neo-Eco étudiera et développera des process et des formulations, permettant la #revalorisation de déchets de gros œuvre issus des chantiers de déconstructions prévus à Abidjan afin de trouver des solutions de valorisation et ainsi proposer de nouveaux éco-matériaux (sol stabilisé / graves routières).


Des études préliminaires ont fait émerger des besoins importants en infrastructure routière pour la commune d’Abobo ainsi que dans d’autres grands projets comme la construction de la Ligne 1 du Métro d’Abidjan.


Le projet Korylé, qui fédère de nombreux acteurs publics et privés, est le début d’une belle collaboration entre les entreprises françaises Backacia, Bouygues Construction, NEO ECO et VALAME, et les autorités locales avec les Ministère de l’Environnement qui est signataire et celui de la Construction du Logement et de l’Urbanisme de Monsieur le ministre ne ainsi que la mairie d’Abobo, une commune d’Abidjan.


Retrouvez ici l’article paru le site du Trésor Public français.