Déconstruction de la Lainière de Roubaix : un chantier exemplaire

Malgré la mobilisation des anciens salariés, le dernier vestige des ateliers de La Lainière sera démoli. La filature à étages, désormais en ruine, sera déconstruite en 2019 et recyclée entièrement dans le cadre de la création d’un nouveau quartier mêlant activités et habitat.

100 % des matériaux issus de la déconstruction du bâtiment seront réutilisés sur le site en devenir. L’Établissement Public Foncier (EPF), mandaté par la MEL pour réhabiliter la friche, travaille avec Néo-Éco pour que les gravats soient triés et réutilisés « dans des conditions techniques et environnementales acceptables » pour la construction des futures voies et bâtiments.

Brique, métaux ferreux, non ferreux et granulats seront ainsi recyclés sur place. Ce chantier concerne aussi les 250 000 m3 de remblais issus de la première phase de déconstruction des bâtiments. Même les végétaux présents sur le site seront réexploités grâce à une transplantation en pépinière.

 

plus d'information sur cet  article de la Voix du Nord

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload