Alluvio : les conclusions de 4 années d’étude sur la valorisation et la gestion des sédiments fluviaux

Alluvio est une démarche de mobilisation de tous les acteurs et utilisateurs de voies d'eau: collectivités, scientifiques, industriels, monde agricole, associations, dont le but est à la fois de développer le transport fluvial et le grand gabarit, et de faire émerger de nouvelles filières industrielles qui créeront de l'emploi. 

 

Le dernier comité territorial organisé dans le cadre de la démarche Alluvio a eu lieu le 20 mai 2019 au Cerema de Lille. Près d’une centaine de personnes ont discuté et enrichi les conclusions de cette étude lancée en 2016. Menée par le cabinet Hydratec et les équipes de VNF, l’étude a permis de mobiliser sur 4 ans tous les acteurs de la gestion et de la valorisation des sédiments dans le Nord et le Pas-de-Calais.


Résultats de recherche et développement, gisements disponibles, aides envisagées : Alluvio a permis de belles avancées vers une gestion durable des sédiments et vers le déploiement de filières industrielles de valorisation, au profit des territoires. L’étude menée dans le cadre d’Alluvio a identifié 14 filières potentielles de valorisation des sédiments, évaluées sur plusieurs critères. Parmi ces filières, plusieurs bénéficient de conditions et d’atouts très favorables :

  • Cimenterie

  • Béton préfabriqué

  • Béton prêt à l'emploi

  • Matériaux autocompactants

Le comité territorial a aussi été l’occasion de présenter et de discuter des expérimentations menées dans le cadre du projet Sédimatériaux, auquel Neo-Eco participe depuis de nombreuses années.  Sédimatériaux est une démarche régionale visant à apporter une réponse adaptée et dimensionnée à la problématique de la gestion et de la valorisation des sédiments de dragage portuaires et fluviaux. Dans son contenu, la démarche comprend la réalisation de plusieurs ouvrages opérationnels intégrant des sédiments à une échelle limitée dans un cadre environnemental maitrisé. Ces ouvrages démontre la faisabilité technique, environnementale, économique et sociétale de plusieurs filières de valorisation des sédiments. Les projets en cours ou sur le point d’être finalisés sont les suivants :

  • Sediplast – sédiment pour former des matériaux composites

  • Sediment GPMD – sédiments dans des écomodèles paysagers

  • Parc Barbieux – sédiments dans des couches d’étanchéité

  • Val’agro – sédiments dans des filières agronomiques

  • Sediasphalte – sédiments dans les asphaltes

  • Neo’block – sédiments dans des blocs de construction par voie hydrothermale

  • Sédiments VNF – sédiments dans du béton (matelas gabions, poutres de couronnement, enrochements)

  • Valodigue – sédiments dans des digues

  • Sedicim – sédiments dans du ciment

  • Sedipark – sédiments dans des voiries légères

  • Granulased – sédiments dans des granulats artificiels

  • Sedimel – sédiments en sous-couche routière

 

Le rapport détaillé de l’étude Alluvio sera disponible à compter de la fin septembre 2019 et sera disponible lors des Assises nationales Sédiment organisées par le CD2e le 1 er octobre 2019.

 

Plus d'informations sur le lien ci-dessous

http://alluvio.net/actualites/35-alluvio-les-conclusions-de-4-annees-d-etude-sur-la-valorisation-et-la-gestion-des-sediments-fluviaux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload