top of page
Rechercher

SEDIMEL 2 - vers de nouvelles applications intégrant des sédiments

Le premier projet (Sedimel 1) mené sur la période 2018 - 2020 et porté par la Métropole Européenne de Lille (MEL), a abouti à la création de préfabriqués béton pour chaussée réservoir (Hydrocyls) et d’un coulis autocompactant dont les formulations ont permis de substituer une partie du sable par des sédiments du territoire.


✔️ Ambitieuse et volontaire dans sa démarche innovante d’économie circulaire et de développement d’éco-produits, la MEL a souhaité lancer une seconde étude pour créer deux nouvelles formulations intégrant des sédiments en remblais et couche de forme.


💡L'enjeu de cette étude ? Le développement des formulations avec des sédiments spécifiquement choisis pour leur forte teneur en matière organique, répondant aux attentes performancielles des normes en vigueur. L'objectif du projet étant d'explorer l'impact du taux de matière organique selon les modes de #valorisation envisagés.


Aujourd’hui, les prototypes réalisés sont en phase de suivi environnemental, étape importante afin d’assurer l’innocuité environnementale des #écomatériaux créés. Une fois cela démontré, il conviendra de tester en conditions réelles les formulations développées et validées à l'échelle laboratoire sur un chantier pilote qui sera la création d’une voie verte sur le territoire de la MEL. ♻️


Pour mener à bien le projet, plusieurs acteurs collaborent afin d’apporter toutes les ressources, compétences et connaissances nécessaires : l’IMT Nord Europe, EQIOM, A CRH Company, COLAS, Neo-Eco, la MEL, la Région Hauts-de-France et l'European Commission via un financement #FEDER.





留言


bottom of page