Rechercher

« Faiseurs de terre » déploie son démonstrateur de substrat fertile! 100% recyclé! local! solidaire!

C’est sur le site de Lil‘Ô sur L’Île-Saint-Denis (93) que les « Faiseurs de terre », groupement constitué d’Halage, Neo-Eco et ECT, a déployé son démonstrateur de substrat fertile. Cette mise en commun de compétences et de moyens a pour objectif de valider le processus de fabrication d’un substrat fertile, entièrement constitué de produits recyclés : terres inertes, bétons concassés et compost de déchets verts.

La conviction des « Faiseurs de Terres » est que ce substrat fertile, recyclé, local et solidaire doit devenir le support de la végétalisation des territoires et qu’il constitue un vecteur de développement de formation et d’emplois.


Ce démonstrateur financé par Plaine Commune et par les « Faiseurs de Terre » est la résultante de 2 initiatives distinctes : les très constructives consultations et réflexions de Plaine Commune sur le métabolisme urbain et les échanges plus spécifiques des 3 membres du groupement sur les technosols.

L’objectif de cette initiative est d’expérimenter, tester et approuver les conditions et les modalités de réalisation d’un substrat fertile, normé, répondant à différents cas d’utilisations dans la réalisation d’espaces vertes et de nature. Pour cela, un cadre technique et scientifique a été créé pour piloter l’expérimentation.

Partie intégrante de ce projet, la formation « Faiseurs de terres » est un programme de formation qualifiante, proposée à des publics en insertion, centrée sur l’usage et la fabrication de supports de culture. Cette formation est pleinement associée au démonstrateur et en constitue la ressource humaine.

Ce démonstrateur s’inscrit dans une démarche d’économie circulaire des matériaux et de végétalisation des villes. Le substrat fertile produit par les « Faiseurs de terre » est entièrement issu d’un recyclage de matériaux : terres et bétons concassés proviennent des chantiers urbains de construction alors que le compost vert est produit à partir de déchets végétaux urbains. Le démonstrateur entend également formaliser une traçabilité complète du produit, du producteur du déchet au site de réutilisation.

Enfin par cette expérimentation, « Faiseurs de terres » veut démontrer la capacité du métabolisme urbain d’Ile de France à produire localement le support de végétalisation des grands ou plus modestes projets portées par ce territoire. Et ainsi de se donner les moyens de limiter l’aberration environnementale d’une importation massive de terre végétale.





Les 3 acteurs du groupement « Faiseurs de Terre »

Neo-Eco a été créé pour développer l’économie circulaire qui donne cette promesse que, si nous vivons raisonnablement en réussissant à gérer nos ressources intelligemment, nous pouvons minimiser notre impact sur la planète sans sacrifier notre confort et notre plaisir. Neo-Eco c’est une équipe soudée et passionnée qui travaille pour un objectif commun : un monde sans déchet !

Notre expertise couvre toutes les matières usagées solides, avec un investissement en recherche et développement historiquement important. Nous sommes à la pointe de la valorisation des matières usagées minérales dans les domaines suivants :

Déconstruction-Reconstruction Innovante : Notre méthodologie permet d'aller bien au-delà de l'objectif national de 70% de valorisation des produits de la déconstruction et crée une valeur économique largement supérieure aux filières de valorisation classiques.

Terres et déblais : En fonction de leurs potentiels, les matériaux sont préparés et transformés en éco-matériaux pour être recyclés dans l’industrie du BTP et l’aménagement du territoire (terres végétalisées, composts, digues, etc.).

​​Sédiments de dragage, boues et cendres d’incinération : Avec plus d’une vingtaine de filières de valorisations développées nous proposons des solutions pratiques pour des acteurs comme Voies Navigables de France, HAROPA, le Ports de Dunkerque, le port de Toulon Méditerranée le Syctom de Paris, etc.

​Conseil en économie circulaire et développement d’éco-matériaux innovants : Nous co-concevons avec les territoires et leurs partenaires des stratégies d’économie circulaire permettant le développement de filières de valorisation innovantes et durables (Est Ensemble, Plaine Commune, Métropole Européennes de Lille, Rouen métropole, etc.)

www.neo-eco.fr

Halage, association loi 1901 et Structure d’Insertion par l'Activité Economique d’intérêt général, née en 1994 de l’initiative de citoyens sur L’Île-Saint-Denis (93), cherche à répondre aux besoins multiples de la population des territoires d’intervention (75, 92, 93, 95), avec notamment l’intuition que l’inclusion sociale et professionnelle de personnes en situation de grande précarité et l’amélioration du cadre de vie peuvent se réunir au sein d’un projet commun.

Aujourd’hui, Halage (120 salariés dont 85 en parcours d’insertion) porte différents dispositifs (Ateliers-Chantiers d’Insertion, Formations certifiantes et qualifiantes, Actions de sensibilisation, Recherche scientifique), et ce, dans différents champs : espaces verts et naturels, horticulture, substrats fertiles, agriculture urbaine, médiation des sols pollués et stériles, urbanisme transitoire, culture, compostage industriel (avec la SAS Les Alchimistes, cofondée par Halage).

« Faire collectif et être une vitrine de la filière de la fleur locale » : en 2018, le projet Lil’Ô (Laboratoire Ilien de la matière Organique) s’est installé sur un site industriel de 3,6 ha, racheté par le département de Seine-Saint-Denis, dans une perspective de renaturation en contexte urbain pollué et stérile, et d’une ouverture au public dans le cadre de l’extension du parc départemental attenant.

www.halage.fr

ECT inscrit sa croissance dans une stratégie d’économie circulaire: réutiliser les terres inertes des chantiers franciliens pour s’engager avec les collectivités locales dans des projets d’aménagement concertés et durables. Pour structurer cette dynamique, ECT a développé différents pôles d'expertise : un pôle « Gestion des terres excavées » pour répondre au besoin d’ingénierie environnementale et à l’exigence de traçabilité du BTP et du Grand Paris Express et un pôle « Conception et réalisation d’aménagements » pour proposer aux collectivités locales des projets utiles fondés sur la valorisation des terres excavées. Un Pôle en charge de l’exploitation et de l'aménagement des sites complète la palette des grands métiers de l’entreprise.

Chiffres-clés : Créée en 1997 | 190 collaborateurs | Une quinzaine de sites en exploitation en Ile-de-France | 13 millions de tonnes de matériaux excavés traités annuellement | entre 10.000 et 30.000 arbres plantés par an. www.groupe-ect.com

Contact

1 Rue de la Source
59320 Hallennes lez Haubourdin

+33.3.20.10.31.18

Linkedin-Logo.jpg
Rubriques
Recevoir notre newsletter

Néo-Eco © 2020 - Tous droits réservés - Mentions légales - Données personnelles - Crédits