Rechercher

Neo-Eco en mission au Liban #2 : Valorisation des grains des silos suite aux explosions en Aout 2020

En début d’année, une démarche d’économie circulaire a été lancé au port de Beyrouth afin d’identifier les meilleures solutions de valorisation des déchets et débris produits par les explosions en Aout 2020.

Le 6 mai, la lettre officielle d’une mission complémentaire n°2 a été signé par le Ministre de l'Economie et du Commerce libanais, en présence du Ministre des Affaires Étrangères et Européennes français, et du Directeur du port de Beyrouth.

Cette mission complémentaire consiste à l’évacuation et au traitement de près de 30 000 tonnes de grains contenus dans les silos qui ont été endommagés lors de la catastrophe. Ce contrat est financé par le Trésor français à travers le Fonds d'Etudes et d'Aide au Secteur Privé (FASEP).

Dans les prochaines semaines, @Recygroup International, lancera une étude technique des matières organiques et des modalités de valorisation, puis la partie opérationnelle du projet consistera à mettre en place une plateforme de valorisation opérationnelle sur le port de Beyrouth ou dans l’arrière-pays pour transformer les grains en éco-matériaux à usage agronomique.

L’enjeu est de créer une nouvelle boucle d’économie circulaire agronomique en s’appuyant sur des méthodologies issues de l’ingénierie française et des moyens matériels immédiatement disponibles à Beyrouth.

L’intervention proposée en collaboration avec des acteurs locaux permet de montrer que la France s’engage aux côtés du peuple Libanais. Elle porte un message d’espoir important pour le pays en démontrant de façon pratique les avantages économiques et environnementaux de l’économie circulaire.

#économiecirculaire #valorisation #recyclage #écomatériaux


Crédit photo : Ambassade de France